Le Conseil de la CNSA se mobilise pour accompagner la transition inclusive

Transformer notre modèle de protection sociale, nécessite de définir les fondements et les déterminants d’une société inclusive.

Définir les fondamentaux et les déterminants de la transition inclusive de notre modèle de protection sociale est un préalable :

Une société inclusive reconnait toutes ses composantes. Elle va aux devants des personnes âgées et des personnes en situation de handicap pour recueillir l’expression de leurs attentes, leurs questionnements et leur participation. La personne est centrale.

Dans une société inclusive, le lieu où la personne élit domicile, « le chez-soi » détermine sa capacité à vivre au cœur de la société. Son accès au droit commun, parce qu’il est accompagné, y est garanti. Quel que soit le lieu où vit la personne, le lien social est préservé.

Dans une société inclusive, c’est la société qui s’adapte aux singularités de la personne, à ses différences en aménageant et en faisant évoluer son environnement pour faciliter les accès géographique, physique et financier à tous les citoyens. Cela implique une mobilisation et une implication de toutes les composantes de notre société pour penser la ville autrement dans une logique de développement durable urbain, rural et dans toutes les dimensions du territoire (technique, écologique, sociale, loisirs, culture, paysage, transports,…).

Une société inclusive l’est sur tout le territoire. Les spécificités et les déterminants historiques, géographiques, démographiques (…) des territoires sont pris en compte dans la construction des politiques de protection sociale. A l’instar de la démarche « une réponse accompagnée pour tous », elles ne peuvent se concevoir sans l’implication des parties prenantes territoriales qui construisent et adaptent, en continu, les réponses aux aspirations et aux attentes des personnes âgées et en situation de handicap.

Une société inclusive lutte contre les stigmatisations, les discriminations.

Une société inclusive anticipe, construit et adapte, à partir de l’existant, les modèles pertinents pour demain. Les parties prenantes du modèle d’aujourd’hui sont invitées à apporter les réponses aux questionnements de demain. Ces questionnements, cette demande évolutive doivent faire évoluer l’offre globale, c’est-à-dire l’ensemble des réponses apportées à chaque citoyen.

Cette démarche s’articule avec l’ensemble des stratégies et des chantiers de transformation de notre modèle, en premier lieu, la Stratégie nationale de santé, la Stratégie quinquennale de transformation et les missions parlementaires…

Lire la suite sur le site de la CNSA