Mobilisation et solidarité à l’Adapei de Loire-Atlantique…

Le personnel encadrant d’esatco Nantes et d’esatco Saint-Herblain est sur le pont depuis le début de semaine.

Pour faire face à la situation exceptionnelle que nous vivons, tous sont mobilisés.

Certains préparent des masques à destination de leurs collègues soignants pendant que d’autres entretiennent le linge des établissements d’hébergement.

Restons chez nous !!!!

Depuis le lundi 16 mars, le foyer d’accueil et d’hébergement les Hespérides est un peu chamboulé.

Nous ne sommes plus que 8 résidents sur 19. Nous n’avons pas pu rentrer dans nos familles car ils travaillent.

Plein de choses ont été modifiées, c’est bizarre de ne plus rien faire !

Ce sont les éducateurs qui font les courses et la cuisine. On nous demande de rester le plus possible dans nos pavillons, c’est dur de ne pas pouvoir sortir. Heureusement, il y a le parking, le jardin, cela nous permet d’être un peu ensemble dehors.

On garde un rythme dans la journée pour ne pas se laisser aller, on a aménagé un emploi du temps, on choisit ce que l’on veut faire.

On fait des activités avec les éducateurs : parcours vélos, pétanque, molkky, billard, jardinage, lavage des véhicules.

           On a eu aussi la visite de nos moniteurs d’ateliers de l’ESAT qui sont venus voir comment fonctionne le foyer, on a compris qu’ils viendraient si les éducateurs ne peuvent plus venir travailler.

On communique avec nos familles ou les autres résidents partis par téléphone via WhatsApp.

Quelques phrases des résidents présents :

« On est enfermés mais on sait que c’est pour notre bien, notre sécurité » Mickaël.

« On s’amuse bien quand même, heureusement que l’on peut aller dehors » Tony.

«  Il faut  garder 1 m entre nous et se laver les mains » Frantz.

« On espère reprendre le travail bientôt » Jessy.

« C’est dommage, on ne peut plus aller au recyclage » Dominique.

« Je suis déçue, je ne peux plus voir mon amoureux » Armelle.

Nouvel exemple de solidarité durant cette période si particulière…

Cette période particulière invite à se ré-inventer et à faire preuve de solidarité…

C’est ce qu’ont fait Delphine et Baptiste, 2 de nos « super-héros » du quotidien à l’Adapei de Loire-Atlantique.

Chocolatiers à l’ESAT Biocat à Gétigné, ils sont devenus le temps du covid-19 agents de service et de blanchisserie en MAS.

Tous les jours, ils viennent participer à l’entretien du linge et des locaux et prêter main forte à leurs collègues sur les missions d’accompagnement de personnes très fragiles… dans une ambiance conviviale malgré la crise.

Merci à eux !!!

S’adapter à cette période très particulière…

A l’ESAT de Legé, les ateliers de production sont à l’arrêt sauf celui de la restauration.

L’activité de livraison de repas à domicile pour les personnes âgées continue.

L’occasion de continuer à créer du lien avec les personnes qui restent chez elles.

Merci aux travailleurs qui se mobilisent et aux encadrants qui les accompagnent.

Atelier d’écriture Navibus : écrire sur un bateau pour l’Ime Les Sorinières !

27 janvier 2020 : Dans le navibus (Trentemoult / gare maritime).

Nous prenons le navibus à Trentemoult, nous y restons pendant 1 heure et faisons plusieurs allers- retours. La loire est agitée, il y a beaucoup de vent.

Gwenaël nous lit un poème : « Dans un petit bateau » de Robert Desnos. Tous les passagers en profitent ! Puis, il nous donne un ticket pour l’inconnu. Il nous demande d’écrire l’endroit où on veut aller avec le navibus.

« Je vais à Rezé avec mon frère pour voir les magasins sans papa ».
« Je vais à Paris avec Margot sur le bateau mouche ».
« Je vais à Valenciennes toute seule avec une valise ».
« Je vais à la Martinique dans la piscine sur le sable ».
« Je vais à Saint Philbert de Grand Lieu pour voir le lac ».

Onze résidents du Foyer de Nort/Erdre ont voté pour la première fois…

En avril 2019 est paru un décret qui permet aux personnes sous tutelle de voter.

Les élections municipales de 2020 ont été l’occasion pour certains de pouvoir voter comme tout citoyen. Onze résidents du Foyer de vie de Nort/Erdre ont été accompagnés dans cette démarche par 2 encadrants et une stagiaire.

Première étape : Les démarches pour s’inscrire sur les listes électorales.

Deuxième étape : Début février, des ateliers pour expliquer comment voter, les gestes à faire, ont été mis en place au sein de la structure.

Troisième étape : Dimanche 15 mars – Premier tour des élections municipales. Les onze résidents accompagnés de bénévoles, comme l’y autorise la loi, ont pu voter comme tout citoyen. Tous sont ressortis très fiers de cette première démarche.

Lire l’article paru dans le Ouest France du 17.03.2020 : Lire l’article.

Mise à disposition de travailleurs : un partenariat réussi avec Visamundi

Depuis le 13 janvier dernier, 5 travailleurs d’esatco Nantes sont mis à la disposition de l’entreprise nantaise Visamundi.

La mise à disposition en milieu ordinaire de travail a pour objectif de favoriser l’insertion sociale et professionnelle des travailleurs d’ESAT.

Les 5 travailleurs opèrent en roulement et interviennent dans les locaux de l’entreprise chaque matin. L’après-midi, ils retournent à esatco Nantes retrouver leurs camarades et leurs éducateurs.

Outre les compétences professionnelles développées, les travailleurs améliorent des savoir-être indispensables à la vie en entreprise : travail en open space, partage des pauses-déjeuners avec l’équipe. De plus, ils se rendent chaque jour en autonomie sur leur lieu de travail en empruntant les transports en commun.

Lire l’article complet sur le site esatco

En savoir plus sur l’entreprise Visamundi

 

2ème projet d’atelier : Musée des Arts pour l’Ime Les Sorinières…

Ce projet d’atelier centré sur l’expression écrite et orale, personnelle et collective s’est déroulé en janvier.

Nous connaissons très bien le Musée des Arts car nous l’avons fréquenté à plusieurs reprises aux mois d’octobre, novembre et décembre 2019 dans le cadre d’un parcours artistique adapté proposé par Julie, médiatrice du musée. Nous nous dirigeons vers la galerie occupée par les œuvres du 19è siècle et retrouvons quelques tableaux familiers. Gwenaël, l’intervenant  de l’Annexe, nous propose de choisir une œuvre.

La consigne est la suivante :
Qu’est-ce que je vois sur le tableau ?
Que dit le personnage dans le tableau ? Qu’est-ce que j’entends ?

Chaque jeune fait le point avec un adulte sur ce qu’il a écrit ou ce qu’il veut écrire puis les textes sont lus et partagés devant chaque tableau choisi.